Le conseil de perfectionnement

du centre de formation par l’apprentisage du Cabinet S’Way

Le conseil de perfectionnement est placé auprès du directeur du CFA.
Il examine et débat des questions relatives à l’organisation et au fonctionnement du CFA, notamment sur :

  • le projet pédagogique ;
  • les conditions générales d’accueil, d’accompagnement des apprentis, l’accueil des personnes handicapées, de promotion de la mixité et de la mobilité nationale et internationale ;
  • l’organisation et le déroulement des formations ;
  • les conditions générales de préparation et de perfectionnement pédagogique des formateurs ;
  • l’organisation des relations entre les entreprises et le CFA ;
  • les projets de convention de création d’une unité de formation par apprentissage ou de convention avec des partenaires permettant à ces derniers d’assurer des enseignements normalement dispensés par le CFA ;
  • les projets d’investissement ;
  • les informations publiées chaque année relatives notamment au taux d’obtention des diplômes ou au taux de rupture des contrats d’apprentissage (art. R6231-3 et R6231-4 du Code du travail).

La présidence du conseil de perfectionnement est assurée par le directeur du centre de formation par l’apprentissage ou son représentant.

 

Présidence du Conseil de perfectionnement du CFA Cabinet S’Way

Thierry BLANCHET : Gérant du Cabinet S’Way – Directeur du CFA
Directeur technique et pédagogique des Certifications professionnelles enregistrées au RNCP du Cabinet S’Way
Ancien officier-instructeur commando marines – Lieutenant-Colonel (RC) rattaché au Commandant des opérations spéciales

Guy FRANCQUEVILLE : Directeur exécutif du Cabinet S’Way – Directeur adjoint du CFA
Coordonnateur technique pédagogique des Certifications professionnelles enregistrées au RNCP du Cabinet S’Way
Adjudant-chef de l’Armée de terre à la retraite

 

Membres du Conseil de perfectionnement du CFA Cabinet S’Way

Personnalités qualifiées

Me Estelle MAILLANCOURT : Avocate au barreau de Paris – Diplômée de l’Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice  – Docteur en intelligence et en sécurité économique – Lieutenant-Colonel (RC) rattachée à l’Inspecteur Général de la Gendarmerie Nationale ;

Bernard BANGRAS : Magistrat à la retraite, ancien Procureur et Président de cour d’Appel – Diplômé de l’Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice – Colonel (RC) au commissariat de l’Armée de terre ;

Pascal BITOT-PANELLI : Commandant de Police à la retraite, ancien Commandant opérationnel de la Police nationale au Service de Protection des Hautes Personnalités (SPHP) – Officier de Police Judiciaire – Moniteur au Maniement des armes de la Police Nationale – Agrément de dirigeant d’entreprise en surveillance humaine et en protection physique des personnes;

Karim BENHADJI : Gérant d’entreprise de sécurité avec un agrément de dirigeant d’entreprise en surveillance humaine et en protection physique des personnes ;

Karim HADJOUT : Cadre d’une entreprise de sécurité en surveillance humaine et en protection physique des personnes – Ancien de la police nationale Algérienne et ancien officier de sécurité au Service de Protection des Hautes Personnalités (SPHP) en Algérie ;

Thomas COUANNE : Salarié dans l’activité surveillance humaine et protection physique des personnes – Chef de service en sûreté – Chef de mission en protection rapprochée – Ancien chef de groupe dans l’Armée de Terre;

Stéphane SOLLIER : Formateur indépendant dans l’activité surveillance humaine, protection physique des personnes, Maniement des armes – Adjudant-chef de la Gendarmerie nationale à la retraite maintenu dans la réserve opérationnelle – Officier de Police Judiciaire – Moniteur d’intervention opérationnel de la Gendarmerie nationale ;

Représentants organisation syndicale

Patrick MALVES : Président du Syndicat National des Discothèques et des Lieux de Loisirs  – SNDL – Représentant syndicat d’employeurs branche professionnelle loisirs – Chef d’entreprise.