Comment devenir agent de sécurité en sûreté

Le métier d’agent de sécurité en sûreté requiert une très bonne condition physique mais pas uniquement. Il faut être calme, attentif, avoir le sens des responsabilités, être réfléchi, calme et savoir bien s’exprimer. L’agent de sécurité  en sûreté doit également être mobile et ainsi pouvoir travailler la nuit. En France, il y a environ 160.000 agents de sécurité.

Un agent de sécurité ce n’est pas un policier, et encore moins un cowboy, il n’est pas un représentant de la loi, et ne peut la faire appliquer de son propre chef.

Il doit en référer à sa hiérarchie, ou déléguer aux autorités habilitées (gendarmerie, pompiers, police…) le cas échéant, en évitant de se mettre lui-même en danger.

La formation 

Pour candidater à un poste d’agent de sécurité dans une société privée, il faut avant tout avoir un casier judiciaire vierge, être majeur,  et avoir en possession une carte professionnelle obligatoire.

 

Conditions

 

Vous devez remplir plusieurs conditions pour obtenir la carte professionnelle d’agent de sécurité :

  1. Avoir un casier judiciaire vierge
  2. Etre majeur
  3. Répondre aux conditions d’aptitude professionnelle fixées par le décret n°2005-1122 du 6 septembre 2005 modifié. Cela se fait en suivant une formation ou par équivalence.